ÉCOUTEZ-MOI

    Voici ma première contribution au Projet VS  ( = Violences sexistes ) issu du site Polyvalence. Mon choix a été celui d’appuyer sur les affres de l’inconscient collectif, influencé par certains empirismes linguistiques. Certes, ils ne paraissent pas si importants ni violents que ça mais pourtant…. ÉCOUTEZ-MOI – Ecoutez-moi mademoiselle, votre vélo, il…

UN DIMANCHE

UN DIMANCHE. Les interstices qui séparent leurs entrevues sont des entrechats à rallonge. Et il se love dans l’alcôve de ses reins. Un SMS reçu résonne après 22 heures. Il s’exile dans le living. Et toujours allongée dans son lit, elle pense « Sa bouche; sa nuque; son silence ». L’amour est selon elle un triangle. Un…

BUFFET FROID

  BUFFET FROID  – Une salade. Une cuillère de tomates-mozzarella, une cuillère de pâtes grecques et…. – … Des pommes ?! Il ne répond pas mais elle sait. Par Bancontact; à emporter; vinaigrette-maison et un sac-en-papier-s’il-vous-plait. Parfois, elle a le temps d’éditer deux tickets de carte de crédit en plus de celui de la caisse-enregistreuse, parfois…

MORNING

Morning. Impose un rythme. Orchestre ton silence. Déballe ta bile et fais peser. Un vortex acouphène. Assourdis mes tympans. Amertume pulmonaire. Ganglions d’insoumission. Gargarismes barbares. Fais taire le vide. Cris et fais moi vivre. Rêve et deviens. Crève et reviens. La violence post-stoïcale. C.

MASH UP #1

  MASH UP #1 Des résonances de confidences qui n’ont aucun sens, puis qui empoisonnent. Marcher à contresens dans la lueur artificielle de l’obscurité urbaine. Crever une bulle commune. Cogner des agresseurs invisibles. Insulter ceux qui sont bien réels. Se collapser à l’indicible, mais pas que… Mosh pit organique pour une baisse de l’effectif affectif.…

SIGNE Y

SIGNE Y Une cabane mentale en haut d’un arbre, cerné de tranchées et de champs, dont les hautes herbes dorées bruissent doucement. Les cigales sifflent sous un soleil printanier du sud. Ses paupières se ferment et elle sent l’écorce de l’acacia marquer son épiderme. Une empreinte de reconnaissance mutuelle. Le vertige ne s’est jamais manifesté…