SIGNE Y

signe Y

SIGNE Y

Une cabane mentale en haut d’un arbre, cerné de tranchées et de champs, dont les hautes herbes dorées bruissent doucement. Les cigales sifflent sous un soleil printanier du sud. Ses paupières se ferment et elle sent l’écorce de l’acacia marquer son épiderme. Une empreinte de reconnaissance mutuelle. Le vertige ne s’est jamais manifesté lorsqu’elle s’élève du sol, surtout par les branches. De ses stries circulaires, le tronc saigne ses stigmates. Elle se soigne de sa sève mais elle crie toujours de l’intérieur et puis ça lui fait mal dans son sternum. Son silence n’agresse que ses semblables. Il résonne dans la danse de leur agaçante condescendance. Son cou gracieux sera subtilement marqué d’une fine cicatrice; une griffure féline à jamais gravée dans ses chairs tel un tacite talisman entre elle et lui. Les vraies fêlures encore stagnantes ne sont, elles, pas apparentes. Elle les transporte au grès du vent. Ses parents ne savent pas ce qu’elle sait. Ils s’égosillent et leur salive salit parfois son visage, instant propice selon elle à l’évasion. Ses yeux se plissent et son cerveau glisse. L’infini se gausse, une odeur de réglisse, un sourd écho régulier de basse, un beat organique, des ricochets de galets dans un lac de liquide amniotique. Bourdonnement transperçant un opaque brouillard de souvenirs translucides sous des calques “lueur diffuse”. La respiration n’est que saccades et soubresauts. Un sourire automatique et l’enseignement de la politesse. Elle le sait déjà, elle n’est pas une princesse et le temps n’est que la conscience passive d’une spirale surement assez sournoise.  Elle ne sait plus depuis combien de temps elle cogne son front suintant contre le mur de sa chambre d’enfant, mais elle sait que c’est comme ça qu’elle s’aime.

C.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s