MIDDLE DAY OF(F) DECEMBER

black light

MIDDLE DAY OF(F) DECEMBER

A lire en écoutant cette playlist : MDOD

Trompe d’Eustache soumise aux irradiations de La Maman et la Putain Diabologumisée. Introspection envahissante. Le pallier colocatif supérieur à l’intégrité désintégrée depuis le début de la journée. France Gall qui tombe à pic. Saccades émotives versus saccage affectif. Une main droite inexpérimentée qui tremble de nicotine. La photosynthèse sous 40 watts. Vague breakcore infligé en USB tout en parcourant passivement 10558 emails. Un lipstick bordeaux pour l’affronter. Insomnie journalière, acouphènes exaltés par le silence. Phoenix on Flames mais avec la tendresse de Bannon dedans, bordel. Enclavage salarial à 8€ de l’heure et l’émeute lexicale qui défie le sommeil paradoxal. Un break de batterie coule sur la FM… 1h32 et date climax de tout ce que le mois de death’embre a d’anxiogène. Etre un accessoire, une option sur mon cul et un bip-bip qui à Claude coupe sa prose. Toujours ce con d’espoir, réception masochiste de SMS, bref dépis pour réponse pragmatique. Du Shweppes-Agrumes pour parer toute missive semi-consciente en format T9 passé 23h, assassine de l’égo. Un mec pas une bite, danke. L’art délicat du statu-quo. Assister au live de Ankleplant en lisant La Métamorphose de Kafka avec une lampe frontale. Pas assez de lumière alors des ampoules liquides de vitamines D. Bobos imbuvables, quinoa-betteraves et Tao-Orange Bloossom. In Bloom. Rooftopping au sommet de la descente. Et son silence hurlant qui résonne au dedans à s’en décoller la plèvre. Limite non définie entre l’amour et sa consommation. Sentiments anthropophages décharnés baffrant une bûche aux marrons. Arnaud Michniak qui glace davantage l’épiderme qu’une nuit dehors à poil sous les flocons… Et la ville disparait. Froide distanciation dont le pourpre arpente le bitume, celui que Dale Cooper pourrait tout autant fouler. Un taxi à héler, des bitures, des bribes, des bitures et toujours des bribes…

C.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s